VIRUS

Un virus est un micro-organisme constitué essentiellement d’un acide nucléique entouré d’une coque protéique, parasite intracellulaire obligatoire, souvent agent de maladies, bénignes ou graves. Actuellement, plusieurs milliers de virus ont été recensés.

La principale caractéristique d’un virus est liée à son incapacité à se reproduire seul : obligé d’infecter des cellules, il utilise le matériel de transcription et de traduction de la cellule hôte pour ses propres besoins. Il doit en effet synthétiser des protéines dont le code est contenu dans son propre matériel génétique. Ces protéines jouent un rôle dans la construction des nouveaux virus auxquels il donnera naissance ou permettent la réplication de l’acide nucléique viral. Les virus sont donc des parasites intracellulaires obligatoires.

Contamination
Les diverses modalités de la contamination dépendent à la fois du virus et de l’hôte. Les virus végétaux se transmettent le plus souvent par des insectes, parfois par le frottement des feuilles, la plante contaminée infectant l’autre de proche en proche. La plupart des contaminations virales chez l’homme et chez les animaux proviennent des voies respiratoires (virus de la grippe ou de la rougeole) ou sexuelles, ou se produisent par transmission du virus de la mère à l’embryon à travers la barrière placentaire. Un grand nombre d’infections (la rage, par exemple) sont consécutives à des morsures d’animaux ou à des piqûres d’insectes (virus de la fièvre jaune). Le mode de contamination par contact, rare, ne concerne guère que les papillomavirus. Une fois l’hôte infecté, le virus peut pénétrer à l’intérieur des cellules. Des modes de reconnaissance spécifiques faisant intervenir à la fois la capside virale et la membrane cellulaire sont indispensables à la contamination

Réplication virale
Après reconnaissance de la cellule par le virus et entrée du génome viral, la réplication de ce dernier peut commencer. Les virus, qui ne contiennent pas les enzymes et les précurseurs métaboliques indispensables à leur réplication, doivent utiliser pour leurs propres besoins ceux de la cellule hôte qu’ils envahissent, de même que le matériel transcriptionnel et traductionnel de la cellule (ARN de transfert, bases, acides aminés, et énergie sous forme d’ATP). Le mode de reproduction des virus, extrêmement varié, repose essentiellement sur le fait que le matériel génétique du virus peut être de l’ADN ou de l’ARN, simple ou double brin. Par comparaison, le matériel génétique des cellules eucaryotes ou procaryotes (bactéries) n’est constitué que d’ADN double brin, et son mode de réplication est unique.

Virus et Santé
Il existe des centaines de virus qui peuvent provoquer des maladies très diverses chez toutes les espèces vivantes. Chaque virus est spécifique d’une ou de plusieurs espèces proches. La majorité des infections virales se traduit simplement par une légère fatigue ; ainsi, le rhume est une infection virale qui affecte chaque année des millions de personnes.

D’autres infections entraînent des complications plus ou moins graves dues au virus lui-même ou à une infection bactérienne opportuniste. C’est le cas des virus de la grippe, de la rougeole, des oreillons, des boutons de fièvre (ou herpès), de la varicelle, du zona, des verrues et des hépatites. Enfin, certaines contaminations posent un problème très grave, car elles sont mortelles à court terme ; c’est le cas de la rage, des fièvres hémorragiques, de l’encéphalite, de la poliomyélite et de la fièvre jaune.

Des virus et des cytomégalovirus peuvent être à l’origine de malformations congénitales ou provoquer la mort du fœtus. Le virus de la rubéole, par exemple, le plus souvent bénin, peut passer totalement inaperçu ; en revanche, il provoque de graves malformations chez l’enfant s’il touche une femme enceinte. ?Le sida est provoqué par un rétrovirus. Il existe également des virus liés aux cancers humains comme le HTLV, mais le virus de l’hépatite B (VBH) peut également être responsable de cancers du foie, de même que certaines formes de papillomavirus pourraient jouer un rôle dans la cancérogenèse. La recherche contemporaine découvre les effets d’autres virus sur l’apparition de certains types de cancer et de maladies chroniques comme la sclérose en plaques et d’autres maladies dégénératives.


PRODUITS RELIÉS À CE SYMPTÔME
  1. Olive Leaves
    Olive Leaves
    Évaluation:
    97%
    35,00 €
  2. ImmunoVie 90
    ImmunoVie 90
    Évaluation:
    80%
    69,00 €
  3. DynaFortis 90
    DynaFortis 90
    Évaluation:
    100%
    76,00 €
  4. DynOrgan 90
    DynOrgan 90
    Évaluation:
    95%
    79,00 €